AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mudo Genji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
    Policier
    Et super Modérateur
avatar

Mudo Genji




Messages : 30
DATE OF BIRTH: : 18/05/1992
AGE: : 26
EMPLOIS: : Policier
HUMEUR: : Niice
DISPONIBILITE: : En stock.

MessageSujet: Mudo Genji   Ven 9 Avr - 16:22

Je suis Genji Mudo


    Hiro Mizushima

    • Nom: Mudo
    • Prénom: Genji
    • Age: 27 ans
    • Nationalité: Japonaise
    • Métier: Policier
    • Orientation: Homosexuel
    • Groupe: Police/Justice


Qui suis je?

  • Description Mentale

    Insoumis.

    En temps que policier, on pourrait attendre de lui pas mal de qualités. Il en a, oui, mais les défauts sont bien présent. Tant qu’il ne les corrigera pas, il sait très bien qu’il n’atteindra jamais le sommet de la hiérarchie… En parlant de hiérarchie, c’est bien là son problème. Gen, il a un problème avec l’autorité, il a du mal à s’en tenir à un plan ou une règle donnée. « Ne pas perde l’objectif de la mission », c’est ce qu’il a le plus de mal et qu’on lui répète sans cesse. Mais ce n’est pas de sa faute ! Il fonce dans le tas, il agit, il ne prend pas trop le temps de réfléchir à ses actes, il y aura bien le temps pour plus tard. Il assume, même quand son supérieur vient lui remonter les bretelles.

    Fainéant.

    Et pas très ponctuel en plus de ça. En dehors de l’horaire, ne le considérez plus comme un policier. Il pourrait croiser un criminel dans la rue qu’il n’irait pas le mettre en prison. A la rigueur, il appellerait un collègue. Bref, les heures sup’, ce n’est pas trop son truc ou alors, il le ferait avec une mauvaise volonté. Que voulez-vous, c’est une vraie feignasse qui a bien du mal à se lever le matin. Il a besoin de beaucoup de sommeil la marmotte et il apprécie le dimanche, aspirant grandement ce jour le lundi matin. Il est accro à son thermo de café.

    Rigolot.

    Sérieux toute une journée, c’est loin d’être son style. Comme il ne tient pas en place, qu’il est bavard, il raconte parfois des bêtises, empiétant parfois sur ses missions. Mais bon ses collègues l’aiment comme ça, je crois. Il sait qu’on a qu’une vie, qu’il faut en profiter, qu’il faut s’amuser même si la situation est critique. Il n’est pas du genre à s’inquiéter ou alors il ne le montre pas.

    Sympathique.

    Ouais fin, faut aimer. Mais généralement, il est ouvert et salue les gens le matin. Il en faut vraiment beaucoup pour qu’il soit désagréable avec quelqu’un. Bon, il s’emporte facilement, un minimum susceptible et boude facilement mais lui rappeler ne ferait qu’empirer la situation.

    Quatre mots qui le résument. What else ? c :

  • Description Physique

    Genji n’est pas le genre de personne qui attire le regard, la personne pour laquelle on se retourne dans la rue… Non, il se veut plutôt discret et son physique est assez « passe-partout ». « Sombre » pourrait décrire le personnage en un seul mot, et ça définirait bien son physique en général.

    Tout d’abord, ses cheveux. Ils sont aussi noir que le pelage du corbeau, des mèches fines, retombant soigneusement de part et d’autre de son visage. Néanmoins, Gen ne prend pas la peine de les peigner, les laissant tel qu’ils sont au saut du lit. Ils sont indisciplinables, coiffé au gré du vent… Lui, du moment qu’il peut voir… Parlons-en de ses yeux. Ils sont si sombres qu’on pourrait presque avoir du mal à distinguer la pupille de l’iris. Des yeux marron foncé qui vous fixe avec une pointe de malice, rieur. « Keep smile ! ». Un sourire arbore souvent son visage, ses lèvres fines et légèrement rosées s’étirent en un sourire dévoilant ses dents blanches. Une cigarette est souvent coincée entre ses lèvres, petit Gen a pris cette sale habitude.

    Il a une peau dorée par ces expositions fréquentes au soleil, Gen ne se terrant pas dans sa maison. Dû à ses missions, il reste que peu chez lui et d’ailleurs, si jamais il se dévêtit devant vous, vous pourrez s’en doute effleurer ses blessures, ses cicatrices… A son épaule droite, une balle a traversé sa chair, y laissant une marque.

    Lorsqu’il marche dans la rue, Genji adopte une démarche nonchalante, les yeux dans le vide, preuve de son je m’en foutisme aigüe. Il a de grandes jambes mine de rien, ses pas ne sont pourtant pas pressés mais il pourrait vous distancer sans grande peine.

    Pour finir, il ne se détache pas de la population question taille. Oui il est grand mais en même temps, cela reste convenable. Un mètre soixante-dix pour un poids correcte, le petit policier n’est pas dépourvu de force, loin de là. Ses muscles se dessinent sous ses vêtements et même si on y fait pas attention au premier coup d’œil… Vous le sentirez au premier coup de poing.


  • Histoire:

    « Moi, quand je serais grand, je serais un super méchant ! »
    Fut la réponse à la maîtresse de classe. Genji, sept ans et se voyant dans un avenir de gangster.


    Si généralement les enfants ont pour ambition de devenir pompier, cowboy ou princesse pour les filles, Genji, lui, faisait dans la contradiction. Mais après tout, ce n’était qu’un enfant, on ne devait pas y apporter de l’importance, on change d’avis plus tard. Telles furent les pensées de ses parents quand la maîtresse vint leur annoncer qui crut bon faire.

    Genji est né dans une famille de policier de père en fils. Certainement histoire de déroger à la tradition, de se révolter contre l’idée d’un destin bien tracé. Cependant, à croire que c’était dans ses gênes, cette lubie ne durera que jusqu’à l’adolescence. Il y trouva un certain intérêt et commençait peu à peu à envisager cette probable carrière. Son père avait su se montrer très convaincant…

    Néanmoins, être policier n’est pas chose facile. Passant le test haut là main, la réputation de l’autorité actuellement au japon…est loin d’être une fierté. Paraît qu’elle ne faisait rien, qu’elle n’arrivait pas à empêcher ce groupe de criminels. « Les temps sont durs ». Il aimerait bien les voir, à leur place ! Pas faute d’essayer. D’ailleurs, Genji a même droit à un coup de fil particulier mais ça, il ne le dit pas. Encore moins à son patron. Muté dans l’unité spécial, il a un petit problème avec la hiérarchie…




Mes Liens


    Oshio Akira. Il ne connaît pas son nom, juste sa voix et son surnom. « Shooter ». Ce petit jeu a commencé il y a quelques mois, il l’appelle pour lui annoncer qu’une autre victime a été tuée. Histoire de bien lui faire comprendre son impuissance. Shooter-san lui donne à chaque fois un nouvel indice mais il ne tarde presque jamais au téléphone au grand damne de ce pauvre Gen-chan. Cependant, il n’a jamais compris pourquoi "lui".


    Fuji Shigure. Son nouveau patron. Oui bon et alors?! Franchement, il est à peine arrivé qu'il ne peut déjà pas le sentir, non sérieusement son air hautain et son impassibilité lui tape carrément sur les nerfs. Enfin ça ne veut pas dire non plus qu'il ne reconnait pas sa valeur en tant que flic.



Et pour fini?!

  • Pseudo: Su :3
  • Age: 17ans
  • Quelque chose à changer: … ‘ w ‘ nap’
  • Comment avez vous trouver le forum: Ahah, devine c :
  • Un commentaire: nyu <3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    Administrateur
    Toujours à votre service
avatar

Bloody Traitor.




Messages : 96

MessageSujet: Re: Mudo Genji   Sam 10 Avr - 13:31

Hop hop, je valide!
Bonne chance pour le reste!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://endlessdeath.forum-nation.com
 

Mudo Genji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Death. :: Gestion des Personnages :: Feuilles de Personnage :: Personnages Validés :: Justice/Police.-